Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 20:43

 

  Salle-du-Conservatoire-gravure-d-epoque.jpg

 

  

Dans ce haut lieu de la vie musicale, en un temps où se donnaient à Paris plus de trente concerts quotidiens, Chopin participe, le 20 mai 1832, à une soirée de bienfaisance donnée par le Prince de la Moskowa. Il exécute le premier mouvement de son Concerto en mi mineur, et cette deuxième prestation parisienne contribue à asseoir sa célébrité. Il y reviendra très souvent, notamment le 9 décembre de la même année, pour la "Symphonie fantastique" de Berlioz, le 15 décembre 1833 pour exécuter, à trois pianos, l'Allegro du Concerto en ré mineur de Bach en compagnie de Liszt et de Hiller, participer à des concerts donnés par Berlioz ou Alkan, ou assister à la générale du Requiem de Mozart qu'on allait exécuter aux Invalides pour le retour des cendres de Napoléon 1er.

 

Source : Raphaël de Cubernatis, Le Nouvel Observateur

 

   

 

 

Salle-du-Conservatoire-entree-principale-rue-du-Fg-Poisson.jpg

 

 Entrée principale rue du Faubourg Poissonnière, gravure de 1848

 

 

 

 

La salle du Conservatoire est une ancienne salle de concerts symphoniques située aujourd'hui au sein des locaux du Conservatoire national d'art dramatique, rue du Conservatoire, dans le 9ème arrondissement de Paris.

Elle est inaugurée le 7 juillet 1811 et devient, en 1828, la salle de la Société des concerts du Conservatoire dirigée par François-Antoine Habeneck grâce auquel le public parisien découvre les oeuvres de Beethoven. Son acoustique inégalée la fait considérer à l'époque comme le "Stradivarius des salles de concerts".  Elle connaît dès lors, avec notamment la création des oeuvres d'Hector Berlioz (la Symphonie Fantastique en 1830, Lélio ou le Retour à la vie en 1832, Harold en Italie en 1834, Roméo et Juliette en 1839), une carrière intense jusqu'en 1938 (année de l'installation de la Société des Concerts au Palais de Chaillot) puis de plus en plus épisodique.

Sa restauration en 1985 pour des raisons de sécurité et en vue de son utilisation par les ateliers d'élèves du CNSAD la rend désormais impropre à l'organisation de grands concerts symphoniques tels que ceux créés par le passé dans cette salle prestigieuse.

 

 

Salle-du-Conservatoire.jpg

 

 

 

Conservatoire-du-9eme-01.jpg

 

 

 

Conservatoire-du-9eme-04.jpg

 

 

  

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bernadette 21/06/2012 20:50


Quelle serait aujourd'hui le "Stradivarius" des salles de concert?

Carmen Desor 21/06/2012 21:21



Excellente question ! j'attends des suggestions...



Présentation

  • : De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • : Le compositeur Frédéric Chopin Bibliographie de Carmen Desor Valenciennes, ville d'Art
  • Contact

Rechercher