Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 20:03

 

Le 9 juin 2013, la Bibliothèque Municipale de Bavay organisait son Salon du Livre. J'ai eu le grand plaisir d'y être accueillie.

 

 

Copie-de-DSC07373.JPG

 

 

Accueil très chaleureux de la part de ...

 

 

Copie de Marie Agnès Busiere et Barbara Bureau

 

Marie-Agnès Busière (animation) et Barbara Bureau (Responsable du Service Tourisme de la Maison du Patrimoine)

 

 

 

Copie de Anne Kieken et Mme Vanhoeke

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

... Anne Kieken (Responsable de la Bibliothèque) et Mme Josiane Vanhoeke (bénévole)

 

 

Barbara Bureau

 

 

Quelques-uns des participants :

 

 

 

Copie de DSC07350

 

                                        Muriel Verstichel

 

 DSC07343.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                            Jeannick Elard

 

 

Copie-de-DSC07322-copie-1.JPG

 

 Mazarine Dupuich

 

 

L'animation musicale fut assurée par les talentueux guitaristes Gabriel et Isabelle !

 

 Copie de Gabriel et Isabelle

 

 

 

 

 

Bravo et merci à toute l'équipe organisatrice !

 

 

 

Photos et vidéos par Carmen Desor

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Carmen Desor - dans Salons du Livre
commenter cet article
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 19:46

 

 

"Je crois que la musique a reposé jusqu'ici sur un principe faux. On cherche des idées en soi alors qu'on devrait les chercher autour de soi... Voir se lever le soleil est plus utile pour un compositeur que d'entendre la "Symphonie Pastorale" de Beethoven. La sagesse pour un musicien est de n'écouter les conseils de personne sinon du vent qui passe et nous raconte l'histoire du monde."

 

 

"La musique est une mathématique mystérieuse dont les éléments participent de l'infini et qui est responsable du mouvement des eaux, du jeu des courbes que décrivent les brises changeantes ; rien n'est plus musical qu'un coucher de soleil. [...] Seuls, les musiciens ont le privilège de capter toute la poésie de la nuit et du jour, de la terre et du ciel, d'en reconstituer l'atmosphère et d'en rythmer l'immense palpitation."

 

  

Claude Debussy  (1862-1918)

 

debussy_chien.jpg

 

 

Rien ne destinait Debussy à la musique : ni ses parents qui tenaient un commerce de porcelaine à Saint-Germain- en-Laye  (au 38 rue du Pain), et qui le destinaient à la carrière de marin, ni ses proches qui n'avaient aucun don musical. C'est grâce à son parrain, Achille Arosa, banquier et collectionneur d'art, qui habitait Cannes, qu'il découvrit la mer, Corot et la peinture impressionniste, et qu'il prit ses premières leçons de piano avec Cerutti. Mais ses dons musicaux ne furent vraiment découverts que grâce à Mme Antoinette-Flore Mauté de Fleurville (née Chariat), ancienne élève de Chopin* et belle-mère de Paul Verlaine, qui lui transmit l'amour du piano.

 

 

Antoinette Flore Chariat Mauté de Fleurville

 

Antoinette-Flore Mauté de Fleurville, née Chariat

 

 

 

 

"C'est sur les rives de la mer latine que les dispositions musicales de l'enfant attirèrent l'attention de son entourage. Une femme intelligente et artiste, Mme Mauté de Fleurville, qui avait été l'élève de Chopin, devina tout ce qu'on pouvait attendre de ce garçonnet si bien doué et se chargea de lui apprendre le piano. Ici encore, l'empreinte fut féconde et durable. Le jeu sensible, moelleux et profond de l'auteur des Reflets dans l'eau s'inspira toujours du pieux message apporté par l'élève du Maître polonais et recueilli avec amour par le musicien français le mieux fait pour le comprendre. [...]

Ce sont, également, les rencontres que lui ménageaient ses vacances méridionales qui décidèrent de toute sa carrière. Mme de Fleurville ne se contenta pas, en effet, d'initier son protégé aux secrets du clavier. Elle avait reconnu en lui un enfant chéri des Muses, un "Damoiseau élu" promis à un glorieux destin,  et elle usa de toute son autorité pour décider ses parents à en faire un musicien professionnel plutôt qu'un navigateur. Elle ne put triompher de leur résistance qu'en laissant ces petits commerçants s'hypnotiser ingénument sur les gains considérables que l'on peut attendre d'une carrière de pianiste-virtuose. C'est ce mirage qui les fit consentir à la présentation de l'enfant au Conservatoire."

 

 

Emile Vuillermoz (Claude Debussy, Flammarion)

 

 

 

(*) Premier professeur de Debussy, Mme Mauté passe pour avoir travaillé avec Chopin, bien qu'on ne posséde pas de témoignage confirmant ou infirmant la chose. Ex-Mme Paul Verlaine, la fille de Mme Mauté écrit à propos de sa mère :  "Ma grand-mère lui fit donner des leçons par Chopin qui perfectionna son talent : c'est avec le maître lui-même qu'elle apprit à jouer si admirablement ses Polonaises et ses Impromptus." Or, les souvenirs de la fille de Mme Mauté sont trop sujets à caution pour qu'on puisse retenir son allégation en toute certitude. (JJ. Eigeldinger, Chopin vu par ses élèves)

 

   

 

 

Repost 0
Published by Carmen Desor - dans Divers
commenter cet article
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 20:49

 

Chopin-par-Luigi-Calamatta-vers-1838.jpg

 

                    Chopin par Luigi Calamatta, vers 1838

 

 

„Quatre portraits de Chopin créés de son vivant ont été acquis aux enchères le 17 Octobre 2012 à la succursale parisienne de Sotheby. Ces œuvres proviennent de la plus grande collection de musique d'Europe amassée par André Meyer (1884-1974), un mélomane, mécène et ami des artistes. Elles ont été achetées pour la collection du Musée de Chopin avec le soutien du Ministère de la Culture et du Patrimoine national. L'exposition présente aussi d'autres portraits de la collection du Musée....”.

Maciej Janicki

 Chopin-par-Jakob-Gotzenberger-en-1838.jpg

 Chopin par Jakob Götzenberger, 1838

 

 

Chopin-par-Pauline-Viardot-1841.jpg

 

 

Chopin par Pauline Viardot, 1841

 

 

 

Chopin par Pauline Viardot en 1841 ou 1842 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chopin par Pauline Viardot, 1841 ou 1842

 

 

 

L'exposition ouverte le 1er mars se déroulera jusqu'au 23 Juin 2013 au Musée Chopin de Varsovie

 

 

 

Repost 0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 22:49

 

 

Sculpture-par-Fix-Masseau.jpg

 

 

Chopin sculpté dans du bois de tilleul en 1929 par Fix-Masseau *

Société nationale des Beaux-Arts, Paris

 

 

 

 

  * Pierre Félix Masseau, dit Fix-Masseau (1869-1937), sculpteur français

 

 

 

 

Repost 0
Published by Carmen Desor - dans Chopin : portraits
commenter cet article
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 21:26

 

Durant son premier grand voyage à l'étranger en 1829, Chopin s'arrêta au palais de Żychlin 

 

 

 

Zychlin-palais.jpg

 

 

"Le 2 septembre Maciejowski, Brandt et Chopin reprirent le chemin de Varsovie, via Wroclaw. Le "grand voyage" était terminé, mais pas les réjouissances. Les jeunes gens s'arrêtèrent en effet à Kalisz chez un ami de Nicolas Chopin, le docteur Adam Bogumil Helbich (1796-1881). Comme il s'apprêtait à partir pour Żychlin, près de Konin, au mariage de la fille d'un de ses amis, Melania Bronikowska, il les emmena avec lui.

Les festivités de la noce durèrent trois jours. De cet épisode peu connu de la vie de Chopin, les Mémoires du docteur Helbich font revivre un moment tout à fait charmant  de la vie de société en province. Le 10 septembre, en attendant le départ, les jeunes gens jouèrent à un jeu de société où les perdants recevaient un gage. L'un d'eux reçut l'ordre d'exécuter une action qui ferait plaisir à tout le monde. Il sortit et revint avec une branche de lierre enrubannée. En la mettant sur la tête de Chopin, il dit : "Je couronne le talent et la vertu". Les applaudissements se prolongeaient et ne cessaient de se renouveler. Frédéric avait des larmes qui lui coulaient sur les joues et je crois bien que dans toute l'assemblée, personne n'avait les yeux secs". "

 

 

Zychlin-salon-copie-2.jpg

 

Le salon

 

Zychlin-monument-Chopin.jpg

 

  Un monument et une plaque commémorent le passage de Chopin à Żychlin

 

 

Zychlin-plaque.jpg

 

 

 

 

Source :  

"Chopin, l'enchanteur autoritaire", par M.P Rambeau (Ed. L'Harmattan) pour le texte,

 et le site  http://www.staff.amu.edu.pl/~gmazurek/zpd/zych.htm

  

 

 

 

 

Repost 0
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 20:11

 

  zn Gwinea Bissau 2010 blok 2

 

 

  Timbre Czad 2010 blok 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Timbre Czad 2010 blok 2

 

 

 Timbre Czad 2010 blok 3

 

 

 zn Gambia 2010

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

zn Gwinea

 

 zn Hongrie 2010 blok

 

 zn Madagascar 1999

 

 zn Gwinea 2007

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Timbre Czad 2010 blok 4

 

 

zn Macedoine 2010

 

  zn Hongrie 2010

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

zn Gwinea Bissau 2010 blok 1

 

 

zn Portugal 2010

 

 

  

 

 

Voir ces timbres et d'autres sur le site de la collection de Sochaczew.

 

 

     

 

Repost 0
Published by Carmen Desor - dans Chopin : divers
commenter cet article
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 19:27

 

 

Timbre n° 225 du 28 02 1927 dévoilement du monument Chopi 

 

N° 225 du 28/02/1927 - Dévoilement du monument Chopin à Varsovie

 

 

Timbre n° 422 du 01 03 1947

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                            N° 422 du 01/03/1947  -  Culture polonaise

 

Timbre n° 1006 du 22 02 1960 150è anniversaire naissance

 

N° 1006 du 22/02/1960  -  150ème anniversaire de la naissance de Chopin

 

  

Timbre n° 2566 du 02 10 1980 10ème concours Chopin Varsov 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                  N° 2566 du 02/10/1980  -  Xè Concours international Chopin à Varsovie

 

 

Timbre n° 4323 du 22 02 2010 Chopin à Lazienki-copie-1 

 

 N° 4323 du 22/02/2010 - Chopin à Lazienki

 

  

 

 

Vous pouvez voir ces timbres et les autres dans le catalogue.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Carmen Desor - dans Chopin : divers
commenter cet article
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 11:35

 

 

Remarquable interprétation de deux oeuvres majeures de Franz Liszt : Après une lecture de Dante, et Mazeppa par le pianiste Alain Amand :

 

 

 

 

 

 

 

Enregistrement video et audio par Yves Launay

 

 

 

 

Repost 0
Published by Carmen Desor - dans Alain Amand
commenter cet article
7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 20:16

 

Voici les deux timbres à l'effigie de Chopin émis par la France :

 

 

Le timbre n° 1086  en 1956 ...  

 

 

 Chopin timbre 1086 Carmen087-copie-1

 

 

 

... et le timbre n° 3287  en 1999

 

 

 Chopin timbre 3287 Carmen088-copie-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et son pendant polonais :

 

Timbre portrait par Sand polonais

 

 

 

 

" Sur le timbre,  on voit le portrait de Chopin, fait au crayon par G.Sand. L`original s`est perdu a Varsovie en 1944. Ce portrait d`amateur, très apprecié et distingué, parmi tant d`autres, par le compositeur, fut considéré par lui comme parfait quant à la facon dont sont rendus ses traits du visage. L`auteur du projet, Andrzej Heidrich, a fait figurer le portrait sur le fond de l`Academie de Beaux- Arts a Varsovie. Ici dans l`aile gauche habita la famille Chopin.

 

Les deux timbres soulignent bien les liens de l`artiste avec la Pologne et la France."

 

 

 

avec mes remerciements à Monsieur Philippe Debrard   pour ses renseignements, et à Madame Jolanta Mierzejewska pour ses compléments d'information et sa traduction

 

 

 

 

Repost 0
Published by Carmen Desor - dans Chopin : divers
commenter cet article
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 21:11

 

Copie-de-DSC06862.JPG

 

 

Rémi Fiquet a 28 ans, artiste de Valenciennes, il choisit très tôt la peinture comme passion et l'art comme mode de vie.

Idéaliste, il peint le monde comme il le perçoit, entre l'abstraction et la figuration. Rémi Fiquet nous transporte dans des univers fantastiques et colorés, un monde vu à travers un kaléidoscope, des formes à facettes où la lumière joue avec les couleurs vives et franches, des espaces qui rappellent les vitraux forgeant l'expression des visages et des paysages.

 

Dans son exposition "L'Europe culturelle" qui s'est déroulée du 23 avril au 2 mai 2013 à l'Hôtel de Ville de Valenciennes, il fait parler la particularité de chaque pays d'Europe, à travers ses personnages, ses légendes, son histoire...

 

Quelques photos, prises lors du vernissage de l'exposition le 24 avril, en présence du Maire de Valenciennes, Monsieur Laurent Degallaix, et de son adjoint à la culture, Monsieur Patrick Roussies.

 

 

Copie-de-DSC06864.JPG 

 

 

Copie-de-DSC06866.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Copie-de-DSC06868.JPG

 

 Autoportrait

 

Copie-de-DSC06888.JPG

 

Rémi Fiquet devant son tableau "Les tournesols", avec Muriel Verstichel et Lucia le Maguer, de l'association Le Cahier allant vers

   Copie-de-DSC06886.JPG

 

Copie-de-DSC06869.JPG

 

 Copie-de-DSC06870.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Copie-de-DSC06882.JPG

 

 Le chat domestiqué

 

 

Copie-de-DSC06892-copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                           Massimo Lauria, autre peintre valenciennois venu féliciter Rémi Fiquet

 

 

Copie-de-DSC06872.JPG

 

 L'Hôtel de Ville de Valenciennes

 

 

 

Photos par Carmen Desor

 

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • : Le compositeur Frédéric Chopin Bibliographie de Carmen Desor Valenciennes, ville d'Art
  • Contact

Rechercher