Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 21:13

 

 

A quoi ressemblait Zelazowa Wola lorsque s'y élevait encore le manoir des Skarbek ?  Il y régnait la plus grande animation. La cour et le jardin étaient toujours pleins de monde. Il y avait une ferme, des chevaux, des granges et des meules de foin. Rien ne subsiste de cette animation. Rien, si ce n'est la petite maison qui se dresse à l'écart de la route. Mais nulle part mieux qu'ici, dans cette humble campagne mazovienne, on ne comprend à quel point la musique de Chopin est indissolublement liée au paysage polonais.

 

 

Zelazowa Wola 102 entrée. 

 

 Zelazowa Wola 103 plaque entrée

 

En mai, le parc embaumait le lilas...  

 

 Zelazowa Wola 97 parc

 Zelazowa Wola 55 buste

 

Les chants d'oiseaux emplissaient l'espace...

 

 

 

Blanche et humble, en partie dissimulée par les arbres, la maison de Frédéric apparut au bout du chemin...

 

 

  

 

C'est ma troisième visite. Un retour aux sources dont je ne me lasse pas. Un appel. Un rendez-vous. Je me sens un peu chez moi. Je me sens bien. L'intérieur de la maison a été rénové à l'occasion du bicentenaire. Tous les murs sont blancs. Les documents sont rares, bien choisis. Les meubles ont été retirés. Même s'ils étaient d'époque, ils n'étaient pas d'origine. Seuls deux pianos subsistent. Une nudité intérieure qui surprend tout d'abord. Cela me plaît. Il faut préserver l'espace pour qu'il puisse être rempli de Sa présence...

 

 

 

Les poêles en faïence sont authentiques, ainsi que les poutres du plafond peintes de motifs végétaux. Cela me suffit. L'imagination fera le reste.

 

 

Zelazowa Wola 37 intérieur-copie-1

Zelazowa Wola 33 intérieur

                      Zelazowa Wola 40 intérieur

       Zelazowa Wola 39 intérieur

 Zelazowa Wola 52 intérieur

Zelazowa Wola 49 intérieur 

 

 


 

 

 

Au gauche de l'entrée, des photographies présentent la maison avant sa reconstruction, et les différentes étapes de celle-ci. Ces documents sont émouvants. Projetée en arrière dans le temps, j'approche un peu plus près la réalité de la maison qu'Il a connue. Qu'Il a touchée. Qu'Il a vue de ses yeux... Ces photos me fascinent.

 

 

 

Dehors, la musique de Chopin se marie au chant des oiseaux.

 

 

 

 

D'autres vidéos sont disponibles sur le site http://www.dailymotion.com/carmen_desor_wanadoo_fr

 

 

Il me faut aller voir la berge de la rivière Utrata. Jeune homme, il venait s'y asseoir, sous les arbres, près d'un petit pont... Là-bas aussi, je peux Le chercher. Le retrouver.

 

 

Zelazowa Wola 61 parc

 

Zelazowa Wola 65 Utrata

 

 

 

Zelazowa Wola 80 buste

 

Bronze par Jozef Goslawski, inauguré en 1969

 

Zelazowa Wola 84 buste

 

Bronze d'après une sculpture de Z. Wolska, offert par le Musée Municipal de Düsseldorf

 

 

 

"Quand je vous écoute, je me crois toujours seul avec vous, et peut-être avec mieux que vous encore, ou du moins avec ce qu'il y a de mieux en vous" (Marquis de Custine)

 

A Zelazowa Wola, on se croit toujours seul avec Chopin...

 

 

 

Photos et vidéos par Carmen Desor

http://www.dailymotion.com/carmen_desor_wanadoo_fr

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ame Chopinienne - dans Chopin : domiciles
commenter cet article

commentaires

Olga 22/01/2011 19:27



Merci pour cette visite.. merveilleux... 


Zelazowa Wola était inscrite à mon "programme" que je m'étais fixé, mais je n'ai réalisé mon désir ... semaine de deuil national et musée et parc fermés...


 


Grâce à tes photos et vidéos, je partage ton pèlerinage...


c'est beau les chants d'oiseaux, l'eau qui coule, et le piano de Chopin ...



Ame Chopinienne 23/01/2011 01:46



Oui, j'ai voulu rendre l'atmosphère campagnarde de cet endroit. Les chants d'oiseaux qu'il entendait. Et aussi cette rivière, si proche de la maison, en me disant qu'il avait dû entendre les
mêmes sons de cette eau tumulteuse qui coulait ainsi il y a deux siècles...



bernadette 19/08/2010 18:58


Grâce à vous, je revisite cette chère maison... Ainsi, je revis ces moments! Mille fois merci. Mais je ne me souviens pas avoir vu les photos de la restauration, près de l'entrée comme vous le
dites. Peut-être les ont-ils enlevées pour une raison x? Je revois bien tout le reste... Et ce parc baigné de sa musique, temps suspendu...Merci encore, ces petites vidéos sont merveilleuses et me
transportent là-bas...


Ame Chopinienne 19/08/2010 23:18



Merci, chère Bernadette. Les vidéos sont toujours plus vivantes que des photos et permettent de restituer l'ambiance !


Il s'agit des photos qui se trouvent dans la pièce du fond (quand on entre dans la maison, il faut se diriger à gauche et aller au fond). Ces photos représentent la maison avant son état actuel,
elles doivent dater des années 20 je pense. Et (si je me souviens bien), on peut voir la maison pendant la reconstruction, complétement décapitée.


Le parc est splendide, mais ne correspond plus du tout aux environs de la maison du temps de Frédéric. Quel dommage que la plupart des arbres aient été abattus après la première guerre
mondiale... Sans cela, nous aurions peut être encore le plaisir de nous promener parmi des arbres bicentenaires qui ont connu Chopin ! L'élément le plus authentique reste la rivière Utrata (vous
l'avez vue?) qui, elle, est toujours la même.



janek 11/08/2010 11:11


Je te confirme je peux lire les vidéos il y a le son aussi et tu as raison la résolution des images serais moins bonne en plein écran encore merci pour la visite et les infos
Bisous


Ame Chopinienne 11/08/2010 21:41



Merci Janek ! Bisous 



janek 10/08/2010 11:31


super cette visite l'intérieur de la maison à bien changé d'après mes souvenirs pour les vidéos dommage qu'on ne puisse pas les afficher en plein écran en tous les cas c'était une belle visite
merci Carmen de nous la faire partager


Ame Chopinienne 10/08/2010 19:47



Merci pour avoir fait cette visite, ça nous rappelle de bons souvenirs qui remontent déjà à... 6 ans ? Oui, l'intérieur a bien changé, ça fait tout drôle quand on entre, si on a connu la maison
avant, comme nous. C'est le vide surtout qui surprend, car il n'y a plus aucun meuble, uniquement deux pianos. Moi, je préfère comme ça !


Tu peux me confirmer que les vidéos apparaissent bien dans l'article et que tu peux les ouvrir (enfin, je suppose que oui, puisque tu les as vues !) ? Parce que Mathéo (ci-dessus) me
dit qu'elles lui sont inaccessibles (à partir de l'article), et je ne comprends pas pourquoi.


C'est vrai que les fenêtres sont petites, mais la résolution est meilleure ainsi. En plein écran, l'image ne serait pas très nette. Tu peux les voir en un peu plus grand sur Dailymotion (http://www.dailymotion.com/carmen_desor_wanadoo_fr


Tu me confirmes le bon affichage des vidéos dans l'article ?



Mathéo 09/08/2010 18:52


Oh merci merci, grâce à ton lien j'ai profité de tout, j'en ai les larmes aux yeux, tu me donnes beaucoup de bonheur, plus que je ne saurais te dire.
Merci


Ame Chopinienne 09/08/2010 20:49



Ton bonheur me fait vraiment chaud au coeur et contribue au mien. Tu ne peux pas savoir comme ça me fait plaisir. Et un très grand merci pour tes commentaires sur Dailymotion ! je ne sais pas si
c'est possible d'y répondre, je n'ai pas encore trouvé le truc . Comme ça, j'ai vraiment l'impression de t'avoir emmené en voyage avec moi et d'avoir partagé mon rendez vous avec Frycek.


As-tu regardé les vidéos où l'on voit l'alcôve dans laquelle il est né ? Là, l'imagination délire ! Et le sol carrelé, moi aussi j'ai envie de l'embrasser...



Présentation

  • : De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • : Le compositeur Frédéric Chopin Bibliographie de Carmen Desor Valenciennes, ville d'Art
  • Contact

Rechercher