Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 22:43

Au 17ème siècle, une église et un convent furent construits pour les nonnes françaises amenées en Pologne par Maria Ludwika Gonzaga. La façade baroque de l'église est ornée de splendides sculptures de Jan Jerzy Plersch, qui créa également plusieurs éléments de la décoration intérieure rococo, dont la chaire en forme de bateau.

502 Varsovie Les Visitandines 31bis

475 Varsovie Les Visitandines 04

485 Varsovie Les Visitandines 14























Nulle part ailleurs mieux qu'ici je n'ai ressenti aussi fortement la présence de Chopin.  Il y joua de l'orgue le dimanche en 1825 et 1826.  "On m'a nommé organiste du Lycée. [...] Ah ! Monseigneur, quel chef je suis devenu ! Le premier personnage après Monsieur le Curé ! Je tiens l'orgue tous les dimanches chez les Visitandines et les autres chantent." (lettre à Jean Bialoblocki, novembre 1825)


501 Varsovie Les Visitandines 31

584 Varsovie Les Visitandines 129

508 Varsovie Les Visitandines 39

                                                  Varsovie : Eglise des Visitandines,intérieur (choeur, voûte)


                                                           Varsovie : Eglise des Visitandines, intérieur (l'orgue)


Préservé jusqu'à ce jour, l'orgue historique sur lequel Chopin jouait...

566 Varsovie Les Visitandines 106
572 Varsovie Les Visitandines 112


                                                                   Varsovie : Eglise des Visitandines, l'orgue


                                                                        Varsovie : Eglise des Visitandines, messe 


                                                                                                                                       Photos et videos par Carmen Desor


Partager cet article

Repost 0
Published by Ame Chopinienne - dans Chopin à Varsovie
commenter cet article

commentaires

Olga 22/01/2011 18:00



Oui tu en as eu de la chance de monter à la tribune de l'orgue ...


mais tu as pris des photos ! que racontes-tu avec tes piles ???


J'ai une photo de la plaque qui dit que Chopin a joué dans cette église... il ne devait pas faire 500 mètres pour y arriver, il habitait juste à côté...


Je l'appelle Frédéric, mais dans les commentaires sur ton blog, je dis Chopin ... pourquoi ? va savoir...



Ame Chopinienne 23/01/2011 01:27



Oui, j'ai dû prendre des dizaines et des dizaines de photos de cette église, qui est l'endroit de Varsovie que je préfère car c'est celui dans lequel je ressens le mieux la présence de Chopin.
J'y vais presque tous les jours à chacun de mes passages dans cette ville. Mais les piles m'ont lâchée justement pendant ce moment exceptionnel où j'ai pu monter jusqu'à l'orgue. Oui, j'ai pu
prendre quelques photos là-haut, mais beaucoup moins que j'aurais voulu, vu ce petit problème...


Tu l'appelles Chopin sans doute parce que mon blog est un endroit très sérieux où l'on parle avant du grand monsieur qu'il était ! lol ! Frédéric, c'est souvent le nom qu'on se garde dans les
moments intimes que nous vivons avec lui (en tout bien tout honneur...).



Matheo 31/01/2010 15:37


Je crois que j'aurais baiser chaque marche de cet escalier.
Je suis surpris, mais en bien, que tu appelles Monsieur Chopin par son prénom, même dans mes pensées secrètes, je n'ose pas...
sourire


Ame Chopinienne 31/01/2010 22:38


J'admire et respecte profondèment Chopin. Mais en même temps, je le sens si proche de moi... Je lui parle souvent, comme on parle à un ami "intérieur". Et quand je suis en Pologne, ou sur ses
traces à Paris, j'ai toujours l'impression qu'il m'accompagne, me guide et me protège. D'ailleurs, il m'a ouvert bien d'autres portes, à Poznan notamment. C'est pour cela que je l'appelle Frédéric,
ou parfois Frycek. Mais aussi parfois simplement "Chopin". Mais jamais "Monsieur Chopin", non, crois moi, il ne voudrait pas que quelqu'un qui l'aime autant que tu l'aimes mette autant de distance
avec lui. Ose l'appeler Frédéric quand tu lui parles intérieurement, je pense qu'il en sera très heureux...
Et ça te fera beaucoup de bien !


Matheo 30/01/2010 09:15


Quelle chance ont-elles eu d'entendre le plus grand génie de la musique jouer.
Je crois que le paradis, en ce moment là, fut sur terre….


Ame Chopinienne 31/01/2010 11:34


Oui, d'autant que Frédéric passait son temps à improviser sur cet orgue... Sais tu qu'il m'est arrivé quelque chose d'inespéré dans cette église (le coup de pouce de Frédéric, j'en suis sûre). Lors
de l'une de mes visites, alors que l'église était déserte, je vis une visitandine très âgée s'affairer dans le choeur. J'allai alors lui faire signe et -je ne savais encore rien dire en polonais-
je lui montrai du doigt l'orgue en disant "Chopin, Chopin...". Je voulais qu'elle me fît monter tout là-haut.  Elle répondit : "Ah, Szopen !" et s'en alla. sans un sourire. Dépitée, je crus
qu'elle n'avait pas compris, ou ne voulait pas accéder à ma demande, et allai me réfugier derrière un pilier en caressant du regard l'orgue tant convoité. Soudain, j'entendis un bruit de clefs. Une
dame de service s'avança vers moi avec un grand trousseau et me fit signe de la suivre. Elle me conduisit à une porte à l'arrière de l'église et nous montâmes un petit escalier en colimaçon (que
Frédéric avait dû emprunter tant de fois !) aux marches patinées qui débouchait ... sur l'orgue ! Là, la dame à l'air très jovial et bienveillant s'asseya et me laissa tout le loisir d'admirer
l'endroit d'où on dominait toute l'église et où bien sûr, se tenait Frédéric tous les dimanches... Je pris quelques photos et là, ô rage, plus de batterie !!!! toujours prévoir des batteries
rechargées, on ne sait jamais quel miracle nous attend... Enfin, je profitai au maximum de ce moment privilégié, lorsque la soeur revêche qui me l'avait accordé revint dans le choeur et me fit un
signe autoritaire m'ordonnant de descendre... Et voilà. Combien de touristes ont eu le privilège d'approcher cet endroit de si près ??? Merci Frédéric !


Présentation

  • : De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • : Le compositeur Frédéric Chopin Bibliographie de Carmen Desor Valenciennes, ville d'Art
  • Contact

Rechercher