Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 21:20

 

Enfin, on ne peut quitter Nohant sans s'arrêter à la petite église Ste Anne qui fut le paysage quotidien de Chopin, tant elle est proche de la maison de George Sand.

 

 

BILD0138

 

DSC01006

 

 

"L'église qui est si basse, qu'on est forcé d's'y mettre à g'noux !" (Gabriel Nigond)

 

 

DSC01008

 

DSC01025

 

Le toit est pyramidal à quatre pans : il abrite une cloche qui a un très joli son.

« Le 18 mars 1848, la cloche tinta (il s’agit d’une ancienne cloche) pour annoncer un office religieux : un service à la mémoire de ceux qui, à Paris, venaient de donner leur vie pour chasser le roi Louis-Philippe. Un jeune homme distingué recevait les arrivants, c’était le nouveau maire, Mr Maurice Sand, à peine âgé de 25 ans. »

Le 10 juin 1876, la cloche tinta pour accompagner George Sand au petit cimetière de famille. La romancière n’était pas pratiquante, mais sa fille Solange avait exigé des obsèques religieuses que vint célébrer l’Abbé Villemont, curé de Vic, qui en avait demandé l’autorisation à l’Archevêque de Bourges. Une quinzaine de célébrités parisiennes étaient présentes ainsi que les paysannes «venues prier pour elle, encapuchonnées, le chapelet à la main. Pour moi, dit Ernest Renan, j’eusse regretté de passer, sans entrer, devant le porche abrité de tant d’arbres. »

La cloche actuelle fut offerte par Mme Calamata, belle-mère de Maurice Sand, en remplacement de l’ancienne, fêlée, qui refusait alors tout service ! La cérémonie de consécration eut lieu le 9 septembre 1894. Elle fut présidée par l’Abbé Mugnier, ami de la famille, en présence de l’Abbé Villemont, curé de Vic. Le parrain de la cloche, l’abbé Huvelin, malade, ne put venir bénir sa filleule « Joséphine », qui porte gravé sur ses flancs « Mon parrain est l’Abbé Jean Huvelin », suivi de la mention « en mémoire de ma donatrice, Joséphine Calamata » 

 

DSC01014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC01022

 

DSC01023

 

 DSC01028

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC01035

 

 DSC01016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC01030

 

 DSC01018

 

DSC01134

 

DSC01007

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BILD0162

 

 

L'Association de Sauvegarde de l'Eglise de Nohant (ASEN)a pour but la sauvegarde, la restauration et la mise en valeur de l'église par la collecte de dons privés, du mécénat d'entreprise et de subventions publiques. En parallèle, l'ASEN organise de nombreuses manifestations (exposition, concert, journée des peintres, vente aux enchères)

 

 

http://www.ase-nohant.org/fr/home.html

 

 

Les textes sont tirés de la brochure et du site de l'ASEN

 

Photos par Carmen Desor

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ame Chopinienne - dans Chopin : sur ses pas en Berry
commenter cet article

commentaires

Danielle Hendrickx 17/11/2011 12:12



Merci Carmen! Etre sur ton blog est en grand bonheur .



Ame Chopinienne 17/11/2011 20:00



Merci Danielle ! Je me joins à Bernadette pour te souhaiter la bienvenue dans mon antre blogesque, en espérant t'y retrouver souvent 



bernadette 17/11/2011 00:19



Bienvenue, Danielle! C'est vrai qu'on a aucune peine à s'imaginer les amis de Mme Sand se promener autour l'église...



Danielle Hendrickx 16/11/2011 15:43



J'ai ressenti ce lieu comme étant hors du temps présent...l'arrivée d'une calèche ne m'aurait nullement surpris.



Ame Chopinienne 17/11/2011 00:21



C'est vrai, cette petite église plantée sur la petite place, sans aucun bruit de la civilisation moderne, cette paix, cette couleur beige du sol et des murs, ce calme, ce îlot du 19ème siècle qui
n'a pas subi les affres et les ravages de notre temps, tout cela nous laisse l'impression que Nohant s'est vidé pour quelques heures de ses hôtes partis se promener dans la campagne, et 
qu'ils vont revenir d'un instant à l'autre, joyeux, harassés mais heureux. En calèche, à pied, et Chopin à dos d'âne comme il le faisait si souvent. Nohant, ou le temps suspendu...



bernadette 26/05/2011 23:26



J'aime beaucoup les très petites églises; elles ont un charme intime particulier;


Y a t'il encore des offices dans celle-ci, où simplement des visiteurs?



Ame Chopinienne 27/05/2011 23:47



Les églises romanes étaient souvent construites sur d'anciens sites sacrés, eux même situés sur des lieux de convergence de forces telluriques, d'un niveau vibratoire très élevé. C'est dans ces
lieux qu'on peut se recharger en énergie.


C'est possible qu'il y ait un office de temps en temps, mais je n'en sais à vrai dire rien. Il y a des bancs, mais elle semble tout de même désaffectée. Il faudrait se renseigner auprès de
l'office du tourisme.


Je complète ma réponse par le renseignement que m'a transmis l'ASEN : "l’église n’est pas désacralisée il peut y avoir donc des
offices mais à la connaissance, actuellement seuls les enterrements y ont lieu et la messe de St Anne souvent en plein air devant l’église en juillet" . Un grand merci à Mme Colomb



Présentation

  • : De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • : Le compositeur Frédéric Chopin Bibliographie de Carmen Desor Valenciennes, ville d'Art
  • Contact

Rechercher