Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 21:37

 

 

Julian Fontana (1810 - 1869), pianiste et compositeur, était un personnage très important dans l’entourage de Chopin.  Il n’était pas seulement l’un des amis les plus dévoués et les plus proches du compositeur,mais aussi le scribe de ses œuvres et son secrétaire personnel. Il a édité la publication posthume des œuvres de Chopin. Lui-même, était un excellent  pianiste, traducteur, publiciste et juriste. Sa vie  animée s'est terminée dramatiquement.

 

 

 

Fontana

 

 

  

Julian Fontana réunit 58 lettres que Chopin lui avait adressées ("parmi lesquelles 8 ou 10 billets de quelques lignes"), des autographes musicaux, dont entre autres deux Polonaises op. 40, trois Valses op. 34 et les esquisses des mélodies Smutna rzeka, Pierścień et Narzeczony (op. 74 nos 3, 14 et 15) sur des paroles de Stefan Witwicki.

 

En 1871, à peine deux ans après la mort de Fontana, sa collection de chopiniana fut envoyée de Paris à Varsovie et transmise à sa cousine germaine Joanna Lilpop, née Petzold (1831-1908). Cette collection, un peu amoindrie, passa ensuite dans les mains de son fils Karol Lilpop (1849-1924). En 1908, la Section Frédéric Chopin à la Société Musicale de Varsovie dut renoncer, par manque d'argent, à l'achat de plus de quarante lettres de Chopin à Fontana venant de l'héritage de Joanna Lilpop. Ces lettres furent vendues dans une vente aux enchères en Allemagne, par l'entremise des antiquaires étrangers et, depuis, changèrent plusieurs fois de propriétaire.

 

En 1901, Mathias Bersohn fit don à la Société Musicale de Varsovie de l'autographe de la Valse en la bémol majeur op. 34 n° 1, avec la page de titre pour l'ensemble de l'opus.

La TiFC (Société Frédéric Chopin) possède treize lettres et l'esquisse de la mélodie Pierścień (op. 74 n° 14) provenant de la collection Julian Fontana. Il faut ajouter que les lettres de Chopin à Fontana se trouvent entre autres au Musée Frédéric Chopin et George Sand à Valdemosa (achetées en avril 1969 à Arthur Hedley de Londres).

 

 

 

Fontana médaille 

Médaille par  Wladyslaw Oleszcynski, 1843

 

 

 

Source : Hanna Wróblewska-Straus

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ame Chopinienne - dans Chopin : divers
commenter cet article

commentaires

bernadette 28/03/2011 17:44



J'ai toujours déploré que beaucoup de ces précieuses lettres aient souvent été vendues à droite ou à gauche, alors qu'elles auraient dues être données à la
section Frédéric Chopin à Varsovie!



Ame Chopinienne 29/03/2011 00:27



Cela est vrai ! Mais tout se monnaye... Et pour un passionné, tenir dans ses mains un seul manuscrit du Maître, à n'importe quel prix pour peu qu'il puisse le payer, n'est ce pas chose tentante ?
Cela dit, les traces matérielles de Chopin n'ont pas de prix ! Le problème, c'est la dispersion dans le temps et l'espace de ce patrimoine qui a été essaimé au fil du temps. Les tentatives sont
maintenant nombreuses de tenter de regrouper ces documents et de les faire passer de la propriété privée au domaine public.



Présentation

  • : De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • : Le compositeur Frédéric Chopin Bibliographie de Carmen Desor Valenciennes, ville d'Art
  • Contact

Rechercher