Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 21:07


Si Frédéric joua dès l'âge de huit ans devant toute l'aristocratie polonaise, puis plus tard devant l'aristocratie française et les plus grands esprits de l'époque, s'il fut très tôt habitué aux fastes des salons et des réceptions -à tel point qu'il avait une peur panique de la misère, ses origines pourtant furent des plus modestes. Sa mère était une parente pauvre des Comtes Skarbek.  Quant à son père, il était français et fils d'un charron lorrain.


                                      Maison de Marainville-copie-1

 

C'est ici, dans cette modeste masure, que grandit Nicolas, le père de Frédéric. Après avoir été transformée en hangar agricole, la maison des Chopin a été détruite en 1984. Pourquoi si peu d'intérêt de la part des habitants de Marainville pour cet héritage d'une si grande valeur symbolique ? Pourquoi ne pas l'avoir rénovée et transformée en musée pour les générations futures ? C'est une perte inestimable que cette maison qui aurait dû susciter une fierté légitime dans ce village...


Chopin -au nom ô combien illustre et vénéré- aurait pu tout aussi bien s'appeler Frédéric CHAPIN... C'est en effet ainsi que s'appelaient ses aïeux qui habitaient, dans le Dauphiné, un hameau dit "Les Chapins".
En 1705, François Chapin se fixe à Xirocourt, en Lorraine où il tissera le chanvre. Sous l'effet de l'accent, le nom de "Chapin" se transformera bientôt en "Chopin". François aura quatre enfants : Claude, François, Dominique et Nicolas (arrière-grand-père de Frédéric). Ce dernier se marie en 1738 et aura François (le grand-père de Frédéric), Dominique, Claude et Jean-François, puis d'autres enfants (Thérèse, puis cinq frères et soeurs) avec sa seconde femme. Il vend des oeufs et des volailles dans la région de Mirecourt.

 

Sur les indications de M. Combe, je vous informe à visiter la page suivante : http://pays-guillestrin.wifeo.com/telechargement.php puis "communes/dépliants" puis "St Crépin : Chapin et Chopin"

 

Son aîné François (le grand-père de Frédéric) s'établit comme charron et se marie en 1769 avec Marguerite Deflin qui possède quelques terres à Marainville-sur-Madon, gros village lorrain entre la colline de Sion et la ville de Charmes. C'est là qu'ils s'installent, en haut de la rue de l'Atre, face à la cure de l'abbé Jacques Noël. C'est aussi là que naîtront Nicolas, le père de Frédéric, et ses deux soeurs Anne et Marguerite.

Le personnage de Nicolas Chopin, ses choix, sa destinée, furent déterminants pour la naissance et le devenir de son fils Frédéric. Sa jeunesse française et son établissement en Pologne pourraient à eux seuls faire l'objet d'un film, presque autant que la vie de son illustre fils. 

                                                                                                                            A suivre...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

combe 31/12/2013 23:32


D'abord excusez les fautes d'ortho de mon précédent message mais je mélange souvent Langue d'òc et d'Oil! Un complément d'info : http://pays-guillestrin.wifeo.com/telechargement.php . Puis
cherchez : "communes/dépliants", puis "Saint-Crépin : Chapin et Chopin".

Carmen Desor 01/01/2014 00:06



Ne vous en faites pas pour les fautes d'orthographe, elles se remarquent à peine. Je vais insérer le lien que vous avez indiqué et que je viens de consulter. N'hésitez pas à donner
d'autres informations, j'en tiendrai compte et les ferai paraître. Bonne année 2014 ! 



combe 31/12/2013 22:38


Merci pour réponse et pour le lien. Chapin vs Chopin = effet de l'accent et pas la volonté de François (l'ancètre) comme annoncé en intro. N'oublions pas que Chapin est du Sud, domaine de langue
d'Oc et ne doit parler le français qu'approximativement, sa langue maternelle étant le "vivaro-alpin" (appélation actuelle). Ces gens là voyageaient bcp, hiver oblige ! donc connaissaient aussi
le français + ou - (archives familiales). Dans ce domaine il a eu aussi l'influence des Vaudois (une autre histoire...). François n'était pas contrebandier comme annoncé aussi dans l'intro. A ce
sujet voir le thèse de ?? et le travail de J. & C. Combe + collectif : "http://paysguillestrin.wordpress.com/publications" N°13. Une pièce de théâtre a été monté par G. Combe dans les
années 2000 dont le livret doit être disponible à la Mairie de St Crépin (05). Un panneau commémoratif est à l'entrée du hameau des Chapin - quartier Rua. Quant à ma parenté avec Chopin via
ma gran-mère Chapin, elle es vague mais réelle et date du début du XIIIème 

Carmen Desor 31/12/2013 23:43



Un grand merci pour toutes vos précisions qui enrichissent cet article. J'ai tenu compte de vos remarques et ai modifié les passages correspondants. Les ouvrages que vous citez m'intéresseraient
beaucoup. Est il possible de se les procurer ?


Pouvez vous également me faire parvenir une photo du panneau commémoratif à l'entrée du hameau des Chapin ? Je pourrais l'insérer dans cet article, ce serait vraiment bien !


Même vague, une parenté avec Frédéric Chopin est toujours appréciable...


 



Combe 02/11/2013 14:33


Plus précisément, François Chapin (l'ancètre) est né au hameau des "Chapin" commune de Saint Crépin - Hautes-Alpes, Dauphiné. Dans ce hameau les 3/4 des habitants portaient le nom de "Chapin"
(comme ma grand-mère!) Chapin s'est transformé en Chopin lors de son passage en Lorraine - effet de l'accent certainement. Voir le site :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Cr%C3%A9pin_(Hautes-Alpes)

Carmen Desor 02/11/2013 22:26



Bonjour, et merci de ces précisions. La transformation de Chapin en Chopin est également évoquée dans l'article "les ancêtres lorrains de Frédéric Chopin" (http://de-la-note-a-la-plume.over-blog.com/article-les-ancetres-lorrains-de-frederic-chopin-109819850.html)
et je vous invite à lire tous les articles de la catégorie "Origine, famille et descendance" qui devraient vraiment vous intéresser. Votre grand-mère et vous même avez vous un lien de parenté
avec le père de Frédéric Chopin ?



flora 16/01/2010 19:44


Sais-tu que Télérama vient de sortir un hors-série sur Chopin?


Ame Chopinienne 17/01/2010 23:02


Non, je ne le savais pas. Merci beaucoup pour cette précieuse information, Flora. Du coup, j'ai réussi à me procurer ce hors-série aujourd'hui, il est très bien fait. Bonne semaine à toi.


andré 14/01/2010 08:01


Une généalogie fort intéressante. Le père de Frédéric n'était-il pas professeur de français ?


Ame Chopinienne 14/01/2010 23:22


Je vais y venir, mais oui, il est devenu professeur de français en 1810 lors de son installation à Varsovie, après avoir d'abord été précepteur durant de nombreuses années.


Présentation

  • : De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • : Le compositeur Frédéric Chopin Bibliographie de Carmen Desor Valenciennes, ville d'Art
  • Contact

Rechercher