Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 23:29

 

 


"Il se jouait des défis de l'art les plus audacieux avec une mystérieuse facilité. Il pouvait ramasser les fleurs des champs sans en déranger la rosée, ni le pollen le plus léger. Et il savait les transformer, à travers l'idéal artistique, en étoiles, en météores, comme des comètes illuminant le ciel d'Europe. Dans le cristal de ses harmonies, il recueillait les larmes du peuple polonais parsemées dans les champs et les plaçait comme un diamant de beauté sur le diadème de l'humanité."


                                                            Cyprian Norwid dans Dziennik Polski, Poznan, le 25 octobre 1849

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ame Chopinienne - dans Chopin : ses contemporains
commenter cet article

commentaires

CORSOBLANC 01/11/2009 20:00


Je passe faire un ti coucou .... J'ai parcouru rapidement les renseignents sur "PIANO FEU" Je vais te passer commande dès demain, et revenir lire CHOPIN. Bonne soirée ... Bien amicalement


Ame Chopinienne 03/11/2009 22:36



Donne tes commentaires dans les articles sur Chopin   Bisous



Matheo 01/11/2009 09:57


Quel bel hommage.


Ame Chopinienne 03/11/2009 22:29


Oui ! Connais tu "Le piano de Chopin" par Norwid ?


Présentation

  • : De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • : Le compositeur Frédéric Chopin Bibliographie de Carmen Desor Valenciennes, ville d'Art
  • Contact

Rechercher