Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 21:06

 

 

Je vous invite à regarder ce magnifique film sur la période polonaise de Frédéric Chopin. A travers les déambulations du jeune Frycek (interprété avec beaucoup de fraîcheur par Jakub Zmyslowicz), vous découvrirez tous les lieux en lien direct avec lui : le Palais de Saxe, le Palais Casimir, le Palais Krasinski, l'église des Visitandines, la rue Miodowa... Alternant images de la Capitale d'avant la destruction de la dernière guerre avec celles de 2010, ce film nous emmène sur les pas du jeune Chopin  dont le coeur est et restera à jamais à Varsovie.

 

Agrémentés d'une traduction française écrite, les commentaires en polonais nous permettent de goûter avec délice à la langue maternelle du grand compositeur.

 

 

 

                                                                                                                                                Merci à Jola

 

 

 

 

 

 

 

 

Si les commentaires ne s'affichent pas en français, mais en anglais, vous pouvez allez directement sur Youtube pour retrouver cette video, en cochant la case en haut à gauche "Traduire les résultats dans ma langue"

 

http://www.youtube.com/results?search_query=warszawa+chopina&aq=f

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ame Chopinienne - dans Chopin à Varsovie
commenter cet article

commentaires

bernadette 13/10/2010 17:57


Oui, bien sûr moi aussi c'est la "présence" de Chopin qui me fait avoir une affection particulière pour cette ville que je connais peu à côté de vous, Carmen, mais suffisamment pour avoir été
séduite; c'est magique...!
De même pour les polonais, qui me sont de ce fait, sympatiques simplement parce qu'ils appartiennent au peuple de Chopin... je ne savais pas que l'on prévoyait la reconstruction du Palais Saski,
c'est cela? Ce serait effectivement chouette qu'il y ait un autre lieu pour commémorer le jeune Frédéric! Bisou Carmen.


Ame Chopinienne 13/10/2010 22:12



Il semble qu'il en est de Varsovie comme de Chopin : tous deux provoquent un attachement qu'on ne sait pas toujours expliquer, une passion inconditionnelle, un lien indéfectible. Moi aussi, en
"résonnance", je me suis attachée à la Pologne tout entière et aux Polonais -ces compatriotes de Frédéric. Et j'ai poussé cette passion jusqu'à vouloir apprendre la langue, SA langue. Ardue,
rébarbative à nous, latins, mais si douce quand on l'imagine dans la bouche de Fryderyk... Chopin, Varsovie, la Pologne, les Polonais et leur langue : tout est lié.  Aimer, c'est
vouloir connaître. Savoir aimer, c'est savoir chercher et découvrir l'être aimé et son univers. Alors, savoir aimer Chopin passe forcément par la découverte de Varsovie...


Oui, la reconstruction du Palac Saski était en projet depuis quelques années maintenant. Mais, autant que je sache, elle n'est toujours pas commencée. Problème de financement ? En tous cas, ce
serait effectivement une belle réalisation. Je trouve cette place Pilsudski tellement vide...


Bisous Bernadette, et merci pour tous ces échanges passionnants qui me font chaud au coeur.



bernadette 12/10/2010 00:46


Ce petit film résume bien la jeunesse de Frédéric, ainsi que tous les "palais" où la famille Chopin est passée; et le "petit Chopin" est très mignon... C'est une bonne rétrospective de l'Histoire.
Il m'a aussi permis de revoir des vues de la Varsovie moderne!
(les images étaient par contre "saccadées", je ne sais pas si je peux les avoir mieux)
Les vues anciennes, (du temps de Chopin), et même ce que la ville est devenue, m'inspirent une affection particulière...


Ame Chopinienne 12/10/2010 23:19



Moi aussi, j'aime le mélange des vues anciennes avec celles de la Varsovie moderne. D'une part, cela m'a permis de reconnaître beaucoup d'endroits de cette Ville à laquelle je suis très attachée,
et d'autre part, cela rend Chopin "intemporel" et omniprésent, comme l'âme de cette ville que l'on peut côtoyer à chaque détour de rue.


Et moi aussi, j'éprouve une affection particulière pour Varsovie, en rapport bien sûr, du moins en ce qui me concerne, avec Frédéric Chopin. Les vues anciennes des palais dans lesquels il a vécu
me fascinent, parce que ce sont véritablement CES murs qu'il a vus, qu'il a touchés, qu'il a franchis et qu'il a habités. Les reconstructions permettent d'imaginer son cadre de vie tel qu'il l'a
connu, mais il y manque l'essentiel : l'authenticité. C'est cependant un travail de Titan inestimable d'avoir reconstruit la Vieille Ville, et je salue le mérite de Varsovie pour l'avoir
accompli.


Mon voeu serait de voir reconstruit le Palais de Saxe ! mais je crois que ce projet est à l'étude... ?



Présentation

  • : De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • : Le compositeur Frédéric Chopin Bibliographie de Carmen Desor Valenciennes, ville d'Art
  • Contact

Rechercher