Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 22:29

 

 DSC05330

 

 

(Cet article peut vous être envoyé sur demande à l'adresse suivante : carmen.desor@wanadoo.fr)

 

 

 Hélas, le hangar a bien remplacé la maison...

 

 

Maison-de-Marainville.jpg

 

La maison CHOPIN avant sa destruction opérée le14 mai 1982

 

La porte avait été modifiée, les fenêtres du rez-de-chaussée supprimées.

Les deux petites fenêtres du grenier du XVIIIè siècle dominaient la pierre de Zelazowa-Wola posée le 26 octobre 1949 (qui se trouve désormais de l'autre côté de la rue, à l'entrée du cimetière et de l'église)

 

 

 DSC05262-copie-1.JPG

 

 

Pourtant, selon la thèse de Gabriel Ladaique, la maison détruite n'était pas la maison natale de Nicolas Chopin, mais la maison qu'il occupa avec sa famille dès l'âge de 10 ans :

 

" En 1775, Marguerite Chopin, la cadette, vint au monde. Les CHOPIN rêvaient d'une demeure dont ils seraient les propriétaires. L'occasion se présenta le 11 décembre 1779 : ils achetaient la moitié de la maison circonvoisine mais ils ne l'occupèrent que le 9 février 1781. Nicolas avait 10 ans et il se souvenait bien de ce grand événement. Les enfants n'étaient donc pas nés dans la maison CHOPIN [celle qui a été détruite et remplacée par un hangar], ils étaient nés dans la maison HENRY [à droite sur la photo ci-dessus]. "

 

 

 DSC05255.JPG

 

 Le hangar, qui remplaça la maison ayant appartenu aux Chopin

 

 

DSC05256.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La maison Henry,  logement préalable des époux Chopin, véritable maison natale de Nicolas Chopin et de ses soeurs, et qui est toujours visible à Marainville...

 

 

 

 

Source : "Chopin: sa filiation française" de Gabriel Ladaique

 

Photos par Carmen Desor 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gérard 21/12/2012 16:15


Une fois de plus un grand travail de recherches effectué par notre Carmen, Bravo !

Carmen Desor 21/12/2012 22:58



Recherche sur le terrain et encore une fois, un grand merci aux arrière-petites-cousines de Frédéric Chopin à Xirocourt,  qui ont mis spontanément leur documentation à ma disposition.



bernadette 21/12/2012 10:37


Merci Carmen, pour ces documents.  De quand date cet article de journal? J'aimerais bien pouvoir le lire, en plus grand... Il semble que la maison détruite des Chopin était la symétrie de la
maison natale, si la photo ancienne est dans le bon sens. Ce devait être 2 maisons acollées identiques?

Carmen Desor 21/12/2012 22:56



L'article avait été découpé et ne portait hélas plus de date. Mais celle-ci doit être 1982 ou 1981 car il précède la destruction, qui faisait l'objet de polémiques et n'avait pas encore été
décidée officiellement, et qui a eu lieu finalement en mai 1982 (apparemment de façon pas très "régulière"...).


Tes suppositions sont, je pense, exactes. Cet aspect des façades de maisons dans les villages lorrains est caractéristique de la région et donc très courant là-bas (grande porte arrondie).


Je peux envoyer le document (je l'ai agrandi au maximum dans l'article) à quiconque me le demandera à l'adresse mail que j'ai ajoutée sous l'article.



Présentation

  • : De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • : Le compositeur Frédéric Chopin Bibliographie de Carmen Desor Valenciennes, ville d'Art
  • Contact

Rechercher