Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 21:49

 

  DSCF0214

 

 

Dans cette église située sur l'actuelle Plac Malachowskiego, Chopin se produisit pour le tsar Alexandre 1er en mai 1825, jouant sur l'aelomelodicon, une invention de Karol Fidelis Brunner. Le tsar lui témoigna sa satisfaction en lui offrant une bague sertie d'un diamant.

 

L'Eglise Evangélique de la confession d'Augsburg de la Sainte Trinité (Kosciol ewangelicko-augsburski Swietej Trojcy) a été construite dans les années 1777-1782 d'après le projet de Szymon Bogumil Zug.  Sa forme rappelle le panthéon de Rome. L'intérieur comporte une galerie à deux étages, typique des églises évangéliques. Elle fut pendant un temps le bâtiment le plus haut de Varsovie.

 

DSCF0218

 

DSCF0216

 

DSCF0219

 

 

Bombardée en septembre 1939 et incendiée durant le soulèvement de Varsovie,  elle fut complètement détruite. Elle a été reconstruite à l'identique après la guerre. D'une acoustique exceptionnelle, dotée d'un nouvel orgue splendide en 1998, elle est utilisée régulièrement par l'Opéra de Chambre de Varsovie pour l'organisation de concerts de musique classique.

 

 

DSCF0181

 

DSCF0191

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCF0183

 

 DSCF0185

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCF0200

 

 

 

Photos (hors vues anciennes) par Carmen Desor

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ame Chopinienne - dans Chopin à Varsovie
commenter cet article

commentaires

bernadette 05/12/2010 00:36


Je trouve l'intérieur de cette église ronde très beau, très lumineux. Imaginons le jeune Chopin de 15 ans jouant sous cette coupole...


Ame Chopinienne 05/12/2010 11:11



J'ai été également émerveillée par la lumière inondant cette église, jurant avec l'obscurité régnant dans tant d'églises traditionnelles... De plus, sa rotondité et la galerie à deux étages
permettent une vue "imprenable" de quelque endroit où on se trouve. J'ai pu assister à une messe luthérienne dans cette église, c'est très particulier et très différent des messes traditionnelles
catholiques que nous connaissons généralement en France. L'Eglise évangélique est un bâtiment unique à Varsovie à voir absolument, mais qui, malheureusement, est un peu à l'écart de la Voie
Royale, et donc un peu ignoré des touristes. Dommage... Elle n'est pourtant qu'à quelques pas des vestiges du Palais de Saxe.


Là encore, il faut imaginer Frédéric, quinze ans, sous cette coupole, du moins sous l'édifice original...



Présentation

  • : De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • : Le compositeur Frédéric Chopin Bibliographie de Carmen Desor Valenciennes, ville d'Art
  • Contact

Rechercher