Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 22:15

 

 

"Le dimanche matin 19 novembre, je reçus un coup de téléphone de son frère Jean-Marc m’annonçant qu’Alain allait bientôt partir et m’informant qu’il avait demandé à me revoir. Je ne sais pas laquelle de ces deux nouvelles suscita en moi le plus d’émotion. Mais j’aurais été inconsolable et désespérée si je n’avais pu avoir avec lui ce dernier contact, si essentiel.

Et si je ne devais garder qu’un seul souvenir de ma relation si particulière avec Alain, ce serait celui de cette chambre numéro 308 d’un hôpital parisien par un dimanche automnal baigné d’une douce lumière. 

 

Après qu’ils m’eurent laissée devant l’hôpital, je dus passer environ deux heures à tourner autour du bâtiment sinistre, témoin de ses drames, de ses luttes et de ses souffrances, théâtre de ses traitements innombrables, des examens sans cesse renouvelés, de ses espoirs, de ses révoltes, de sa reddition. « J’en ai marre de l’hôpital », criait-il. Pleurait-il. Implorait-il. A quoi bon ? Tu t’es bien battu, Alain. Avec un courage exemplaire. Tu as le droit de t’en aller. Tu as supporté plus qu’aucun autre n’en serait capable. Tu peux enfin t’apaiser. Tu seras bientôt délivré. De cette maladie. De cet hôpital. De ce corps qui ne t’appartient plus. Tu entendras à nouveau et la musique te sera rendue. Va. Va vers cette douce lumière. Vers l’amour, la beauté et la joie. Vers la musique et la poésie. Vers l’étoile que tu as de si près tenue et que tu as suivie –pour plagier le poète- « sans force et sans armure ». Une vie plus belle t’attend. Aie confiance.

 

 

Ma dernière vision de toi restera celle de tes mains blanches sur les draps jaune d’or de ton lit d’hôpital ; de ton visage d’ange ; de tes gestes lents, si lents. Une vision qui m’accompagnera désormais chaque jour de ma vie.

  

   

Les funérailles

   

Ils ont dit que tu avais rendu ton dernier soupir sans un bruit, en ouvrant grands les yeux. Le mardi 21 novembre 1995, à 13 heures. Ton corps fut ramené dans le Nord et veillé au funérarium de Denain. Le samedi 25 novembre, il fut déposé dans l’église de Neuville-sur-Escaut où tes funérailles devaient être célébrées dans l’après-midi. "

 

 

Extrait de Quintessence, par Carmen Desor - Société des Ecrivains

 

 

    

« Le pianiste a été enterré à Neuville.

Alain Amand : adieu l’artiste

 

  

Ce furent des funérailles particulièrement poignantes qui se déroulèrent samedi en l’église de Neuville-sur-Escaut. De nombreux artistes et amis du pianiste étaient venus lui rendre un dernier hommage -musical comme il se devait- en exécutant des œuvres de Bach, Schumann, Liszt, Chopin, Prokofiev et Schubert. En raison d’une charge émotionnelle trop grande, les interprétations personnelles de Alain Amand ne furent pas diffusées lors de la cérémonie.

De nombreux élèves des conservatoires de Valenciennes mais aussi de Villecresnes, où il professait également, vinrent saluer une dernière fois leur cher professeur. Ils garderont toujours en mémoire l’image de ce grand garçon timide qu’ils appelaient « Monsieur » avec révérence, exigeant certes et d’une grande rigueur professionnelle, mais d’une extrême gentillesse et aux grandes qualités de pédagogue.

Amis et admirateurs étaient également venus dire adieu à ce virtuose, qui possédait une maîtrise technique et une musicalité exceptionnelles. Son immense talent n’avait pas altéré chez lui cette grande simplicité, cette humilité propre à tout artiste authentique ».

 

(La Voix du Nord du 29 novembre 1995)

 

 

210-93-Loon-Plage-02-recadree.jpg

 

 

 Vous pouvez voir un extrait de vidéos d'Alain Amand en cliquant sur le lien suivant :

 

Après une lecture de Dante - Franz Liszt ( extrait en ligne )
Concert du 28 mars 1991, Neuilly sur Seine
Complète uniquement sur le DVD

Etude d'exécution transcendante "Mazeppa " de Franz Liszt ( extrait en ligne )

  

 

Le DVD est à commander sur le site "Le coin du musicien" 

http://www.coindumusicien.com/extraits_video.html

 

 

 

Photo par Carmen Desor

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ame Chopinienne - dans Alain Amand
commenter cet article

commentaires

Glinkowski jean 21/11/2011 20:41


Il n'y a rien à ajouter ton article se suffit à lui même,Merci de nous faire partager ce  moment personel qui j'espère t'aidera à passer cette triste journée.


toute mon amitè Carmen.


 

Ame Chopinienne 21/11/2011 21:16



Merci beaucoup Janek, je suis très touchée par tous ces témoignages d'amitié et de sympathie en cette triste journée. Très touchée également de voir que le nom d'Alain Amand est toujours bien
vivant dans les mémoires. Bisous polonais (tu sais, je me débrouille bien maintenant).



André 21/11/2011 11:56


De tout coeur avec toi, Carmen, en ce jour anniversaire du décès d'Alain Amand.


Avec toute mon amitié.


André

Ame Chopinienne 21/11/2011 19:40



Merci André. C'est toujours un anniversaire très douloureux avec ces souffrances qui remontent à la surface, et ce départ beaucoup trop prématuré que nous ne cessons de déplorer.


Toute mon amitié, bises 



Gérard 21/11/2011 09:46


Article très émouvant !


Bisous

Ame Chopinienne 21/11/2011 19:36



Merci Gérard. Bisous à toi aussi



bernadette 20/11/2011 23:53


J'ai visionné les vidéos. C'était un très grand artiste.


Je m'associe à toi Carmen, pour ce triste anniversaire, qu'il est bien de mentionner à sa juste place pour que l'on se souvienne de ce virtuose à la carrière injustement trop courte.

Ame Chopinienne 21/11/2011 00:12



Merci Bernadette. Oui, c'était un très grand interprète qui possédait une technique exceptionnelle associée à une grande musicalité. Un musicien complet, qui a laissé un très grand
vide dans le monde de la musique et dans le coeur de ceux qui l'ont connu.


Les extraits de videos apparaissent en petit format. Je ne sais pas si on peut les agrandir, mais sur le DVD on peut les mettre en plein écran.



Présentation

  • : De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • : Le compositeur Frédéric Chopin Bibliographie de Carmen Desor Valenciennes, ville d'Art
  • Contact

Rechercher