Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 20:36

 

"Le couple [Chopin-Sand] passa tout l'été à Paris, dans la plus grande discrétion : seuls quelques intimes étaient au courant de leur liaison. George avait loué un appartement meublé dans un hôtel, 38 rue Lafitte, elle passait ses soirées chez les Marliani et ses nuits Chaussée d'Antin. Ils évitaient de s'afficher ensemble. Ainsi quand Grzymala présenta George au vieux poète polonais Niemcewicz, Chopin ne se montra pas.

 

"C'est une femme petite, bien faite, belle, avec de grands yeux noirs, ne parlant pas beaucoup mais toujours bien. Son talent d'écrivain est remarquable, unanimement reconnu :  elle a une vie libre, hélas !  Cependant elle daigne croire en Dieu, en l'immortalité de l'âme et en une vie future meilleure. Pour les jeunes gens, elle est absolument irrésistible. Originale en tout, même dans sa façon de s'habiller ; elle portait un burnou arabe, c'est à dire un manteau de camelot blanc avec un capuchon et des culottes bouffantes assorties ; elle a des cheveux noirs simplement relevés. Elle était accompagnée de deux jeunes gens l'un brun avec une grande barbe et un bandeau sur un oeil, l'autre blond ; son fils, très joli, et sa fille habillée en garçon, le premier douze ans, la seconde dix ; avec tout le monde pleine de familiarité et de gentillesse ; en un mot, une créature singulière." (Journal de Niemcewicz, 27 juillet 1838)

 

Source : Chopin, l'enchanteur autoritaire (par Marie-Paule Rambeau)

 

Julian Ursyn Niemcewicz : né en 1757 ou 1758 à Skoki, Pologne - mort en 1841 à Paris, France. Dramaturge polonais, poète, romancier et traducteur, dont les écrits, inspirés par le patriotisme et le souci des réformes sociales et gouvernementales reflètent les événements politiques mouvementés de son époque. Il fut le premier écrivain polonais à connaître à fond la littérature anglaise et il traduisit les oeuvres d'auteurs tels que John Dryden, John Milton, Alexander Pope et Samuel Johnson durant une période d'emprisonnement de 1794 à 1796. Il introduisit le roman historique en Pologne avec son Jan z Tęczyna (1825; “Jan of Tęczyn”) en trois volumes influencé par le romancier Sir Walter Scott.

Durant l'insurrection de Novembre de 1830 à Varsovie, il fut membre du gouvernement insurrectionnel. Après l'échec de l'insurrection, Niemcewicz fut forcé à l'exil. Il mourut à Paris en 1841.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Carmen Desor - dans Chopin : divers
commenter cet article

commentaires

bernadette 04/02/2014 23:31


On peut ainsi très bien l'imaginer séduisante. Mais gare à ses griffes!

Carmen Desor 05/02/2014 19:22



Séduisante, elle l'était certainement, car Chopin aimait tellement la beauté... Elle ne pouvait pas être laide.


Mais ses griffes, oui, il ne les a pas vues venir, le pauvre !



Présentation

  • : De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • : Le compositeur Frédéric Chopin Bibliographie de Carmen Desor Valenciennes, ville d'Art
  • Contact

Rechercher