Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 22:33

 

 

Le Piano de Chopin fait partie de l’œuvre la plus célèbre de Norwid, le Vade-mecum (1865), recueil de cent poèmes enchaînés les uns aux autres. Elle fut écrite en automne 1863, à Paris, suite à une nouvelle venant de Varsovie : le 19 septembre 1863, lors de l’insurrection contre les Russes, des membres de la Gendarmerie Nationale installés au palais Zamoyski jetèrent plusieurs bombes du dernier étage du palais sur la voiture du général Théodore Berg qui venait d’être nommé gouverneur du tsar en Pologne. Berg ne fut pas touché, mais son adjudant fut blessé, ainsi que des chevaux de l'escorte. En guise de représailles, l'armée tira de son appartement du dernier étage le fils du Comte Zamoyski, qui n'avait rien à voir avec l'attentat. Au troisième étage de ce palais se trouvait l’appartement de la sœur de Chopin, Izabela Barcinska. Elle avait apporté avec elle des meubles et des souvenirs de famille, dont un piano sur lequel avait joué Frédéric. Le palais fut confisqué, le Comte émigra à Paris, son fils fut emprisonné à la Citadelle de Varsovie et condamné à huit ans de travaux forcés. Pendant la perquisition, les gardes pillèrent le bâtiment, jettèrent par les fenêtres et brûlèrent au pied de la statue de Copernic les meubles, les tableaux, les manuscrits, les livres et les partitions de Chopin, dont le piano fut fracassé sur le pavé. La culture nationale connut alors une perte irréparable.

 

 

Palais Zamoyski 02

Le Palais Zamoyski

Il fut détruit pendant l'insurrection de 1944 et reconstruit dans les années 1948-1950. Il abrite maintenant plusieurs sections et instituts de l'Université de Varsovie

 

Palais Staszic Zamoyski 01

 Le Palais Zamoyski (à droite) et au premier plan, le Palais Staszic avec la statue de Copernic

 

Si les poèmes sur Chopin se comptent par centaines dans la plupart des langues du monde, aucun n’a égalé le chef d’œuvre de Norwid, qui fut le premier à concevoir l’essence et le rôle capital de la musique de Chopin dans l’art polonais et dans la musique en général (contrairement à Slowacki qui la réprouvait complètement !).

 

« Elever les inspirations populaires à une puissance qui pénètre et embrasse l’Humanité entière – élever le populaire à l’Humanité non par applications extérieures et concessions formelles, mais par maturation intérieure… voilà ce qui se laisse entendre de la Muse de Frédéric comme le prélude de l’art national (trad. Joseph Pérard).

De plus, Norwid savait déchiffrer le message philosophique et métaphysique de la musique. Ne disait-il pas dans son poème L’Auditeur que les sons révèlent des idées ?

  

 

 Norwid autoportrait

 

La phrase superbe et énigmatique qui achève Le Piano de Chopin, « L’idéal a touché le pavé », c’est la réconciliation du beau parfait (incarné par la musique de Chopin) qui selon Norwid équivaut au bien, et de la réalité, de la vie, de l’histoire corrompues par le mal, la mesquinerie, l’ ‘’INACHEVE ‘’, selon le terme du poète. C’est la fusion de l’idéal et de la vie, la rédemption du mal par l’acte symbolique de la souffrance et la descente de Chopin vers le peuple, son association avec lui dans le mythe du martyre polonais.

  

Source :  

Préface au Piano de Chopin, par Christophe Jezewski

Sur les pas de Chopin, Bosz

Photos par Carmen Desor

 

  

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ame Chopinienne - dans Chopin : ses contemporains
commenter cet article

commentaires

Yaneck 24/12/2010 16:59



C'est tellement beau et vrai qu'il n'y a rien à ajouter si ce n'est que Merci.



Ame Chopinienne 25/12/2010 13:08



Norwid a vraiment saisi le sens de la musique de Chopin, et le rôle de celui-ci entièrement investi d'une mission. Norwid est le véritable "visionnaire" de Chopin !



bernadette 23/12/2010 18:09



Oui, c'est passionnant et très beau...



Ame Chopinienne 23/12/2010 21:13



J'aime la façon de présenter le sacrifice de Chopin pour son peuple...



Présentation

  • : De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • : Le compositeur Frédéric Chopin Bibliographie de Carmen Desor Valenciennes, ville d'Art
  • Contact

Rechercher