Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 22:59




Joyau architectural du XVIIe siècle, situé sur l'île Saint-Louis, l'hôtel Lambert est au cœur d'une polémique concernant des projets de rénovation.


 

Construit par Louis Le Vau au XVIIe, l'hôtel Lambert – hôtel particulier -  a vu défiler dans ses salons le Tout-Paris artistique du milieu du 19ème siècle, dont Frédéric Chopin, George Sand et Eugène Delacroix. L'im­mense bâtiment est un mélange de pièces historiques extraordinaires - dont la fameuse galerie d'Hercule (œuvre du peintre Le Brun) - et d'autres à l'allure plus vieillotte. Michèle Morgan l’habita durant plusieurs années.

 

Classé aux Monuments Historiques, l’Hôtel Lambert est aujourd’hui la propriété du frère de l’émir du Qatar, Hamad al-Thani, qui le racheta en 2007 à la famille Rothschild, et qui compte démarrer mi-novembre des travaux de restauration :  Installation de quatre ascenseurs, construction d’un parking souterrain, rehaussement du mur du jardin… Le projet de réhabilitation actuel ne prévoit pas de conserver les modifications faites au XIXe siècle. L’ambassadeur de Pologne s’en est  ému : les travaux entrepris au XIXe siècle ont été ordonnés par le prince Adam Czartoryski, figure éminente de l’histoire polonaise, dont la famille a occupé l’immeuble de 1843 à 1975.

 

Relayant de nombreuses inquiétudes, l’Association Paris historique a saisi le tribunal administratif.

  

Verdict le 09 septembre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

flora 23/09/2009 00:50


C'est exactement dans cet immeuble que je voudrais habiter : l'Île St-Louis est un fantasme éternel...
Des transformations ont toujours eu lieu : le temps est un élément dynamique...


. 24/09/2009 00:37


Ah dis donc, tu as bon goût !
J'aime beaucoup ton expression "élément dynamique"...  Des transformations, oui, mais pas au détriment d'une mémoire historique des lieux. C'est irréversible et sacrilège.


Matheo 06/09/2009 09:34

Il ne nous reste plus qu'à prier Dieu.

Ame Chopinienne 06/09/2009 22:13


Oui... C'est dommage qu'avec le temps, tout se transforme et que l'on perde les traces des lieux chers à notre coeur par Chopin interposé. Il faut préserver l'âme de cette époque, durant
laquelle tant de grands artistes ont hanté de grands lieux devenus grâce à eux plus grands encore.


Présentation

  • : De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • : Le compositeur Frédéric Chopin Bibliographie de Carmen Desor Valenciennes, ville d'Art
  • Contact

Rechercher