Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 22:27

 


Bizarrement, je commencerai à parler de Chopin par le biais de l'un de ses proches amis, un "romantique" comme lui, un peintre aussi reconnu pour sa peinture que Chopin l'était pour sa musique : Eugène Delacroix. Delacroix connaît déjà les compositions de Chopin qui l'enchantent, lorsqu'il rencontre le musicien pour la première fois en 1836. Un 13 décembre plus exactement, chez la Comtesse Marliani à Paris. Les deux hommes sont des solitaires, hypersensibles, tournés essentiellement vers leurs mondes intérieurs. C'est le début d'une rare amitié.
"Chopin et Delacroix s'aiment, on peut dire, tendrement. Ils ont de grands rapports de caractère et les mêmes grandes qualités de coeur et d'esprit. Mais en fait d'art, Delacroix comprend Chopin et l'adore. Chopin ne comprend pas Delacroix. Il estime, chérit, respecte l'homme ; il déteste le peintre." (George Sand)

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ame Chopinienne - dans Chopin : ses contemporains
commenter cet article

commentaires

Mu 28/02/2009 23:56

Bonsoir Belle âme chopinienne,
je commence ma soirée avec toi...Comment peut-on aimer l'homme et pas l'oeuvre, pour moi c'est impensable, mais George était peut-être un peu jaloux(se). A vrai dire je ne connais pas bien Delacroix, tu pourrais nous mettre au moins un tableau que l'on se fasse une idée de l'atmosphère et de temps en temps, s'il te plaît une oeuvre, un extrait peut-être, tu as plus d'un interprète dans ton sac, non ? BONNE SOIREE à toi et gros bisous

Ame Chopinienne 01/03/2009 00:34


Oh la, Muriel, un peu de patience s'il te plaît, je commence juste à faire vivre ce blog, et je me suis dit qu'il était temps de me mettre à parler de Frédéric, d'Eugène, de George, de Franz
et qui sais-je encore... Cette première moitié du 19ème siècle est si riche en artistes, il me semble que tout ce que j'aime le plus en matière d'art s'y trouve condensé. Mais si, je t'assure, au
risque de te décevoir, Chopin, l'homme tout en nuances et en subtilité, n'était pas séduit par la peinture de Delacroix (le spécialiste des couleurs vives et très prononcées) qui ne trouvait aucun
écho en lui, cela est attesté, et pas seulement par George Sand.  Laisse-moi te distiller et te révéler leurs belles âmes, pas à pas dans ce blog. Et pour toi, je vais essayer (pitié pour une
débutante) d'insérer quelques tableaux... Bonne et belle soirée à toi. GROS BISOUS


Présentation

  • : De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • De la Note à la Plume - Le blog de Carmen Desor
  • : Le compositeur Frédéric Chopin Bibliographie de Carmen Desor Valenciennes, ville d'Art
  • Contact

Rechercher